Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tram : Synthèse questions/réponses

Suite aux réunions d’informations des 2 et 9 février 2011 à Vélizy-Villacoublay,
intitulées « Présentation des travaux du tramway à Vélizy-Villacoublay »

Présentation des travaux à Vélizy-Villacoublay - 2 et 9 fév 2011

Voici une synthèse des questions – réponses :

A - Les aménagements futurs
B - Le matériel roulant
C - La nouvelle offre de transport
D - Les stations
E - Les travaux
F - La communication
G - Les déplacements futurs

Tram.jpg

A - Les aménagements futurs


___________________________________________________________________________


1/ Qu’est-il prévu pour les cyclistes ?
11km d’itinéraires cyclables vont être aménagés le long du parcours ainsi que des emplacements pour les vélos au niveau des stations de tramway.


2/ Comment se présentera le mur antibruit prévu à la place de l’immeuble SEMBAT ?
Un mur antibruit va être aménagé le long de la rue Marcel Sembat entre la rue Nungesser et Coli et la rue Brindejonc des Moulinais. Ce mur d’une hauteur de 3 mètres sera composé d’une partie pleine de 2 mètres, rehaussée d’une partie
translucide de 1 mètre.


3/ Que deviendront la rue Védrine et le carrefour du Jumelage ?
La rue Védrine ne débouchera plus sur la rue Marcel Sembat, elle sera en impasse depuis la rue Nungesser et Coli. Le carrefour du Jumelage va être réaménagé en carrefour à feux. Le nombre de files de circulation en entrée et sortie du
carrefour restera inchangé.


4/ Y aura-t-il un feu à chaque fois qu’il y aura un croisement ?
Oui, tous les nouveaux carrefours vont être aménagés avec des feux.
Le tramway aura la priorité absolue aux carrefours, ce qui contribuera aussi à garantir une régularité du trafic.
5/ Combien de places de stationnements vont être maintenues avenues Bréguet et Wagner et rue Marcel Sembat ?
265 places de stationnement seront réaménagées avenue Bréguet sur le terre-plein central et 206 avenue Wagner. Rue Marcel Sembat, le nombre de places de stationnement sera à terme légèrement supérieur au nombre actuel.


6/ Que compte faire la commune pour limiter les problèmes de stationnement sur la ville avec l’arrivée du tramway ?
Développer l'intermodalité. Des lignes de bus de rabattement vers les stations du tramway seront développées pour permettre aux usagers des communes avoisinantes d'emprunter le tramway.
Le stationnement résidentiel répondra aux besoins des habitants, quant au stationnement non résidentiel, il sera réglementé (par exemple, en zone bleue).

[haut]


B - Le matériel roulant


___________________________________________________________________________________________________


7/ Comment sera guidé le TRAM ?
Le Translohr STE6 qui sera utilisé sur le T6 est un tramway sur pneu guidé par un rail central. Le rail de guidage est implanté sur la plateforme en béton et un chariot de guidage établi un asservissement mécanique entre le rail et l’essieu du tramway. Le guidage procure une trajectoire précise au tramway et permet d’une part de limiter les marges de sécurité sur la largeur de la plateforme et d’autre part de minimiser la lacune d’accostage aux quais des stations. Il faut aussi rappelé que l’énergie électrique nécessaire est fournie par une ligne aérienne de contact.


8/ Pourquoi avoir choisi un tramway sur pneus ?
Le tramway sur pneu a été choisi, pour son gabarit réduit et ses qualités d’adhérence. Cette technologie est adaptée aux contraintes géographiques et urbaines du tracé de la ligne T6, dont les singularités sont notamment les fortes pentes pour accéder au plateau de Vélizy et l’espace urbain limité dans les zones denses de Châtillon, Clamart et Meudon. L’espace urbain de façade à façade est en effet partagé entre le site propre du tramway et les autres circulations piétonnes, cyclistes et automobiles.
Les dysfonctionnements observés sur d’autres lignes de tramway sur pneu, ont été pris en compte lors des études de conception du T6. Par exemples : la conception de la plateforme en béton vise à éviter les phénomènes d’orniérages observés ailleurs ; le constructeur du matériel roulant intègre les retours d’expériences d’exploitation, ainsi que des exigences de sécurité particulières à la ligne T6 (motorisation, adhérence, tenue au feu, etc.).


9/ Le tramway va-t-il générer des vibrations ?
Le roulement sur pneu présente l’avantage d’absorber les vibrations, à la différence du roulement fer qui nécessite la mise en place de dispositifs absorbeurs sur la voie.


10/ Quel sera le niveau de bruit du tramway ?
Le bruit sera principalement celui du roulement des pneus de la rame sur la plateforme en béton. L’exigence contractuelle est que le bruit ne dépasse pas 70 dBA, mesurés à 7 mètres de la plateforme pour une rame circulant à 60 km/h. Ce bruit maximal attendu, atteint à la vitesse maximale du tramway, peut être comparé à celui d’une rue passante qui est de l’ordre de 80 dBA. En pratique, le tramway T6 aura une vitesse moyenne de 20 km/h sur son parcours, et ne fera donc pas de bruit.


11/ Le tramway pourra-t-il circuler les jours de neige ?
Tout comme la voirie, la plateforme du tramway sera régulièrement entretenue. Lors d’épisodes de neige ou de verglas, elle sera salée ou déneigée. De plus, le système de transport a été étudié pour garantir les meilleures conditions d’adhérence au
sol. Sur les 7 essieux de chaque rame, 4 sont motorisés. Cette motricité repartie le long de la rame lui confère une capacité à rouler même si l’un des essieux patine.

[haut]


C - La nouvelle offre de transport


___________________________________________________________________________________________________


12/ Quelle sera la capacité du tramway ? 
En conditions normales de confort, soit 4 personnes par mètre carré, une rame Translohr STE6 pourra accueillir 252 personnes, dont 60 assises et 2 usagers de fauteuils roulants. La capacité maximale d’une rame est de 348 personnes à la
densité de 6 personnes par mètre carré.


13/ Combien de temps d’arrêt pour la descente et pour la montée du tramway ? 
Le temps moyen d’arrêt en station sera de l’ordre de 35 secondes. Il est similaire à ce qui est actuellement appliqué dans le métro ou les autres tramways, et donc suffisant pour les échanges de voyageurs. Cette durée est ajustée à la fréquentation
de chaque station.


14/ Quelle sera la fréquence du tramway le dimanche ? 
Il y aura un tramway toutes les 7 minutes environ puisque le dimanche est à priori une période creuse. A ce jour, le planning d’exploitation n’est pas encore définitivement arrêté et de toute façon cette fréquence pourra être augmentée si la fréquentation de la ligne les dimanches le justifie.


15/ Le tramway sera-t-il accessible aux personnes à mobilités réduites ?
Oui, l’ensemble des aménagements réalisés sera aux normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduites. Par exemple, les quais seront à hauteur du plancher des rames du tramway. L’accès aux stations depuis les cheminements piétons ou les trottoirs seront tous aménagés dans une même continuité.


16/ Quelle tarification sera appliquée ?
La ligne du T6 circulera en zone 2 et 3 du réseau francilien. Le système de tarification sera le même que celui appliqué à l’ensemble du réseau de transports d’Ile-de-France.


17/ Quid de la desserte bus après la mise en service du tramway ?
Le réseau de bus va être restructuré pour être complémentaire avec le tramway, avec maintien des lignes directes et des lignes de rabattement.


18/ Quand sera mise en service la nouvelle gare routière ?
La mise en service se fera après l’achèvement des travaux, courant 2013.


19/ Quand et comment se déroulera la mise en service du tramway (période d’essais) ?  Peut-il y avoir encore du retard ?
Le processus d’achèvement des travaux prévoit des essais de qualification de type du matériel roulant prévus au 1er trimestre 2013 sur la 1ère rame, puis des essais dynamiques de la ligne à partir du 4ème trimestre 2013. La mise en service
sera précédée par la formation des 140 conducteurs prévus et une période de marche à blanc pour le rodage de l’exploitation. La mise en service est prévue pour 2014, et à ce jour, rien ne laisse supposer qu’il y aura un retard.

[haut]
 

D - Les stations


___________________________________________________________________________________________________


20/ La sécurité aux abords des stations ?
Les traversées des chaussées seront assurées par des passages signalisés, protégés par des feux et éclairés. Les stations
elles-mêmes seront par ailleurs toutes équipées sous vidéo protection 24h/24.

[haut]


E - Les travaux


___________________________________________________________________________________________________


21/ Les travaux réalisés au niveau du pont sur la RN118 génèrent des bouchons pour sortir de la ville. Quels moyens sont mis en oeuvre pour réduire ces difficultés ?
Dans le cadre du projet, il est prévu de réaliser un nouveau pont sur la RN 118. Afin de minimiser au maximum la gêne sur
la circulation, les phases de travaux qui concernent l’aménagement de l’avenue Morane Saulnier au niveau du centre
commercial avant le pont, ne seront réalisées qu’après l’ouverture du nouveau pont à la circulation.


22/ L’arrivée sur Meudon depuis l’avenue Morane Saulnier est saturée en raison des travaux en cours côté Meudon. Quelles solutions sont mises en oeuvre pour limiter l’impact des travaux sur la circulation ?
Pour réaliser les travaux avenue du Petit Clamart, la circulation a été réduite à 1 file par sens en particulier au niveau de l'arrêt du bus. Dès l'achèvement des travaux de cette phase, en avril 2011, l'arrêt du bus s'effectuera sur une voie spécifique
sans gêne pour l'écoulement du trafic.


23/ Les restrictions de voies sur la N118 génèrent des embouteillages pour les conducteurs venant de Créteil / Antony par l’A86 ou de la province, au niveau de la jonction de la bretelle de sortie de l'A86. Quelle est la nature des travaux sur la N118 à la sortie "Vélizy Zone d'Emplois" ? Quand est ce que
les voies de circulation seront rétablies sur la N118 ?
Pour les besoins des travaux de construction du nouveau pont sur la RN 118 un balisage spécifique a été mis en place sur la nationale dans les 2 sens de circulation au niveau des travaux. Le nombre de voies de circulation est toutefois maintenu mais avec une largeur réduite. Dans le sens Province > Paris, les voies sont déplacées et la bretelle de sortie vers Meudon est réduite sur une file. Les voies de circulation seront rétablies à l’issue des travaux de construction des appuis du nouveau, à l’été 2011.


24/ Les cheminements piétons au niveau du carrefour du Maréchal Juin sont mal sécurisés : mauvaise visibilité de ces passages, absence d’éclairage. Quelles mesures vont être prises pour remédier à ces problèmes de sécurité ?
Les cheminements provisoires ont été mis en place volontairement à distance de la zone chantier afin qu’ils soient le plus sécurisés possible. Un éclairage provisoire a été mis en place fin février et le balisage de ces cheminements a été renforcé
également.
Cette situation provisoire ne doit pas se prolonger car fin mars les travaux sur ce carrefour seront achevés. Les cheminements se feront alors au niveau du carrefour et la traversée sera protégée par un feu.


25/ La desserte bus est-elle maintenue pendant les travaux ? Quid des déplacements des arrêts de bus, où seront-ils situés ?
Les arrêts de bus pendant les travaux sont maintenus, à l’exception de l’arrêt Morane Saulnier situé sur la bretelle de sortie de la N118 qui va être reporté au niveau de l’arrêt Europe nord. Certains arrêts vont être déplacés provisoirement pour les
besoins du chantier, de quelques mètres avant ou après l’arrêt normal, ou bien sur la voie provisoire aménagée pour permettre de maintenir la circulation dans les 2 sens. L’information sur les modifications provisoires est prise en charge par les transporteurs directement dans les bus ou aux arrêts.
26/ Les travaux vont-il avoir un impact sur le stationnement et la circulation automobile avenue Wagner et rue Sembat ?
Il y aura des modifications, mais les voies de circulations seront maintenues et des stationnements provisoires seront
aménagés pour compenser la neutralisation des places de stationnement situées dans l’emprise des travaux.
27/ Durant les travaux, y aura-t-il un accès rue du Clos et à quel endroit ?
Les travaux ont été organisés par phases de manière à maintenir en permanence l’accès au quartier du clos. Pour les besoins du chantier, en 2012, la rue Mozart et, par la suite, la rue Berlioz devront être mises en impasse provisoirement pendant quelques semaines.
28/ Un fonds d’indemnisation des commerçants va-t-il être mis en place ?
Il n’y aura pas de fonds d’indemnisation des commerçants car les travaux ont été organisés de manière à maintenir en permanence la desserte et les accès aux riverains et aux commerces.


29/ Vélizy-Villacoublay accueillera le centre de remisage côté route militaire : quand démarreront les travaux et auront – ils un impact sur la circulation ?
Les travaux de construction du Site de maintenance et de remisage de Vélizy-Villacoublay ont démarré au début du mois de décembre 2010. Ils se déroulent à l’intérieur du périmètre de 2,5ha dédié à ces installations et sont donc sans conséquence sur la circulation sur la route militaire, mis à part un trafic nécessaire de camions et d’engins desservant le chantier. Les travaux, y compris ceux de réalisation de l’ouvrage de passage sous l’A86, n’auront aucun impact sur la circulation sur l’autoroute et sur l’avenue de l’Europe.

[haut]


F - La communication


__________________________________________________________________________________________


30/ La multiplicité des sources Internet d’information sur le projet et les travaux est une gêne à la bonne compréhension des choses. Qu’est-il prévu pour améliorer cette forme de communication ?
Le site internet actuel a été conçu comme un portail d’information qui renvoi l’internaute sur les sites des différents partenaires du projet. Il est actuellement en cours de rénovation. Le site rénové hébergera une information plus complète sur
le projet et sur les travaux pour devenir le site ressource du projet. Il sera également plus intuitif et permettra un accès plus direct aux informations liées aux travaux. Il accueillera de nouveaux outils d’information tels que : une maquette interactive
de visualisation des aménagements futurs de l’ensemble de la ligne ; un système de d’alertes e-mail pour les informations liées aux travaux ; une foire aux questions globale sur le projet. Il sera opérationnel courant mars.

[haut]


G - Les déplacements futurs


__________________________________________________________________________________________


31/ La priorité donnée au tramway aux carrefours ne risque telle pas de créer des difficultés de circulation ?
Les carrefours seront régulés par des feux afin de donner une priorité absolue au transport en commun. Un système de détection d’approche du tramway en amont des carrefours lui permet de bénéficier du feu vert sans s'arrêter lors de son passage. Les temporisations des feux sont adaptées au cas par cas aux flux automobiles réels de chaque carrefour, et l’intervalle minimal entre 2 rames est supérieur au cycle du carrefour le plus contraignant. Une file de « stockage » sera créée chaque fois que possible à l’approche des carrefours pour les véhicules désirant tourner de manière à assurer la fluidité du trafic. L’exemple du T3 parisien montre que le tramway ne créé pas de difficultés de circulation pour les piétons, les cyclistes et les véhicules. On constate au contraire que c’est la congestion automobile aux heures de pointe qui perturbe le fonctionnement du tramway. Tout l’intérêt du projet est de générer un report modal de l’automobile individuelle vers un transport collectif de qualité.


32/ Y aura-t-il un partage des voies du TRAM ?
Le tramway circulera en site propre, c'est-à-dire sur un espace réservé séparé des voies de circulation automobile. Automobilistes et cyclistes ne seront amenés à rouler sur la plateforme que pour franchir les carrefours. Les voies dédiées au tramway ne seront donc pas partagées ce qui contribuera à garantir une meilleure régularité du trafic.


33/ Quelles sont les projets de la commune à terme pour contribuer à améliorer la circulation ?
Pour améliorer l’accès à la ville et au centre commercial Vélizy2, il est prévu la création d’un nouvel échangeur pour franchir l’A86 à hauteur de Courtepaille. Les études sont en cours de planification avec le soutien du Conseil Général des Yvelines,
de l’Etat et des partenaires privés. Une étude de circulation globale, tous modes confondus (transports en commun, automobile, covoiturage, vélo, marche à pied) sera lancée sur la commune en 2011 afin de mettre en exergue les meilleurs scenarii pour fluidifier et apaiser les déplacements sur la commune. L’engorgement du trafic routier relève avant tout d’une politique globale de déplacements en Ile-de-France et c’est pourquoi la ville de Vélizy-Villacoublay soutient avec conviction les projets d’amélioration des transports en commun. L’arrivée du tramway en est une preuve prégnante. Par ailleurs, le réseau de bus sera restructuré à l'arrivée du tramway avec des lignes de rabattement.

Enfin, la ville défend avec force la réalisation d'un Transport en Commun en Site Propre entre Pont de Sèvres, Vélizy-Villacoublay et Saclay.

[haut]

Source : CG78.

Imprimer la synthèse : télécharger la document pdf

 

---

Afin de contribuer au respect de l'environnement,
merci de n'imprimer cet article que si nécessaire.

MonVelizy.com

Écrit par Admin Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Le carrefour mis en place à la sorti de la résidence MOZART va-t-il rester après l'arrivée du tramway. Ce carrefour n'est pas pratique car il engendre des embouteillages que ce soit lorsque l'on part de la résidence (le feu vert est trop court) mais aussi lorsque l'on revient par l'avenue de l’Europe en logeant la caserne des pompiers (le feu vert est trop court). Le feu vert est trop court en sortant de la résidence est trop court, et le feu qui permet il faut vraiment trouver quelque chose qui permette que ce soit plus fluide. De toute façon les feus sont mal réparti même sur l'avenue de l'europe, il y a 3 feus qui se suivent et je ne vois pas l'intérêt.

Écrit par : VINCENT | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.