Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2016

A Vélizy, aujourd'hui c'est « DEMAIN » à 21h centre M. Ravel au Ciné-Club

C'est aujourd'hui que le film sera projeté au ciné-club de Vélizy

Demain

 MonVelizy.com

16/05/2016

#Vélizy : Demain, c'est pour très bientôt au ciné-club de Vélizy !

Cyril Dion : "Les gens nous disent que le film leur donne de l’espoir !

César du meilleur documentaire 2016, le film "Demain" comptabilise plus d' un million d'entrées en France. Il revient sur les initiatives positives pour sauver la planète. Son réalisateur est l'invité de Léa Salamé

 


Cyril Dion "Les gens nous disent que ça leur... par franceinter

14/04/2016

Le film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent sera projeté à Vélizy

Le CinéClub de Vélizy propose
le vendredi 10 juin 2016
un documentaire dans la salle Raimu

du centre Maurice Ravel à Vélizy-Villacoublay

 demain,cyril dion,mélanie laurent,bonamappetit,colibris

L’aventure a commencé à l’été 2014,
avec une opération de financement participatif
sur Kisskiss-Banbank.
Le but était d’obtenir 200 000 € en 2 mois.
Cet objectif a été atteint en 3 jours et en tout,
ce sont 10 266 personnes qui ont donné plus de
440 000 € pour que ce film existe. 

demain,cyril dion,mélanie laurent,bonamappetit,colibris

Pour voir la bande annonce : c'est ici
Interview Mélanie Laurent et Cyril Dion - Film Demain

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l'éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

 Le film a été élu meilleur documentaire aux César 2016 !

 

Article connexe :
 
 
MonVelizy.com

27/02/2016

Le film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent élu meilleur documentaire aux César 2016

Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion, ancien directeur de Colibris, et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation.

En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, on  commence à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain !

Parmi les personnes rencontrées au gré du voyage : Vandana Shiva, Pierre Rabhi, Charles et Perrine Hervé-Gruyer (Ferme du Bec Hellouin), Olivier de Schutter, Jeremy Rifkin, Thierry Salomon (Négawatt), Rob Hopkins, Emmanuel Druon (Pocheco), Bernard Lietaer, le mouvement d’agriculture urbaine de Détroit (USA), les mouvement des Incroyables comestibles à Todmorden (Angleterre), les habitants et élus de Copenhague, Hervé Dubois, porte- parole de la Banque WIR à Bâle (Suisse).

Pour voir la bande annonce : c'est ici
Interview Mélanie Laurent et Cyril Dion - Film Demain
 
MonVelizy.com

15/08/2013

L’agriculture urbaine à Vélizy comme ailleurs...

L’effet démultiplicateur de l’agriculture urbaine

est à présent reconnu.

c537_incredible_edible_todmorden_france_paris_hotel-de-ville_incroyables_comestibles_w1400.jpg

C’est un fait, l’effet démultiplicateur des apports de la participation citoyenne avec l’agriculture urbaine comme celle impulsée par les Incroyables Comestibles est reconnu par des études récentes...

L’agriculture urbaine s’est fortement développée ces dernières années par la mise en place de jardins partagés, d’associations de type AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), de systèmes de cultures sur les toits ou d’actions collectives citoyennes comme le mouvement des incroyables comestibles. Les circuits courts gagnent des adeptes...

L’agriculture urbaine ne permettra jamais d’atteindre une autosuffisance alimentaire pour de grandes villes au vu des surfaces potentiellement cultivables. Cependant, elle pourrait devenir, d’ici quelques années, le mode de culture le plus économique et le plus rentable, notamment en termes d’énergie et de transport dans un contexte d’énergies fossiles toujours plus chères. Ce sont dans les villes que se trouvent à la fois les bouches à nourrir et la main-d’œuvre disponible, ce qui fait de ce mode d’agriculture un gisement d’emplois non négligeable à l’échelle européenne.

Source et intégralité de l'article : http://www.incredible-edible.info

MonVelizy.com

17/11/2012

Face à la crise : Entraide et solidarité plus que jamais...

57550574_p.jpgDe nombreux paysans vivent une période très rude face aux lois du marché. Ce phénomène est peu perceptible lorsque l’on vit éloigné du monde rural. Pour accompagner et défendre les familles et préserver l’emploi, des agriculteurs ont créé l’association Solidarité Paysans. Le réalisateur, Patrick Viron a suivi sur plusieurs mois des bénévoles de l’association au cours d’accompagnements de familles d’éleveurs, d’agriculteurs et de vignerons. Avec beaucoup de dignité, ces familles nous confient une parole sobre et pudique sur leurs difficultés et leurs valeurs.

Ce documentaire montre qu’il existe encore une véritable solidarité et des TERRES D’ENTRAIDE… 
Voir un extrait : http://vimeo.com/32144633
 
Un film documentaire de 52 minutes réalisé par Patrick Viron réalisé en 2010.
 
Consomm'acteur urbain nous sommes

Nous entendons souvent ces expressions [consommer local] [produire local] [préférer les circuits courts]. Quelles réalités et quelles perspectives se cachent derrière ces appellations ?
Des expériences innovantes en France et dans de nombreux pays suscitent de nombreuses réflexions et génèrent un dialogue entre ces consomma'cteurs et ces producteurs locaux.
C'est en cultivant le « local » que nous irons progressivement vers une autre façon de produire et de consommer !
C'est en privilégiant les « circuits courts» que nous réduirons notre impact écologique, que nous créérons un relationnel « respectueux» qui ne peut que favoriser la qualité !

C'est en favorisant cette « relation » que nous irons vers plus de confiance entre nous tous.
 
En valorisant cette activité « rurale» tout proche de « l'urbain», nous protègerons notre santé, nos emplois, notre économie, bref notre avenir.

MonVelizy.com